Aliou Cissé : « j’ai beaucoup aimé l’attitude, les comportements… »

En conférence de presse après la victoire du Sénégal en amical face au Niger (1-0), lundi soir au Stade Abdoulaye Wade, le sélectionneur des lions s’est réjoui de l’état d’esprit de ses joueurs et du résultat obtenu. Aliou Cissé a aussi évoqué les absences de Boulaye Dia et Seny Dieng qui vont finalement manquer la Coupe d’Afrique des nations Côte-d’Ivoire 2023.

« L’enseignement, c’est plutot du positif dans la mesure ou on gagne un match de préparation. On a eu 10 jours ou l’intensité était très haute. Ce qui nous intéresse, c’est la préparation, faire participer tout le monde. J’ai beaucoup aimé l’attitude, les comportements, même si on aurait pu marquer plus qu’un but », a lancé Alioune Cissé en conférence de presse après la victoire du Sénégal face au Niger.

Ce match était aussi l’occasion pour le sélectionneur des lions de faire tourner l’effectif et de donner du répit à certains joueurs qui ont enchaîné plusieurs matchs en clubs : « L’objectif de donner du temps de jeu à tout le monde a été atteint. On n’a pas ménagé nos joueurs dans la semaine, avec du travail physique et technique ».

Interrogé sur l’état de santé de Boulaye Dia et Seny Dieng, le manager des lions confirme les forfaits des deux joueurs pour la CAN : « Très tirsre pour un garçon comme Boulaye Dia et Seny Dieng. Je sais qu’ils ont préparé cette CAN. Il était important de partir avec des garçons au top. J’espérais que ce serait le cas. Les changements se feront entre Bamba Dieng, il connaît la maison et revient de blessure. Et puis Alfred Gomis. On est dans la contunuité par rapport au groupe qui est là. On puise sur les 55 joueurs présélectionnés ».

Après une longue préparation à Dakar, conclue par ce succès en amical face au Niger, le Sénégal se rendra à Yamoussoukro demain pour entamer la défense du titre de champion d’Afrique. Aliou Cissé justifie le choix de Dakar comme lieu de préparation : « c’est parce qu’il y a énormement d’améliorations dans les infrastructures. Ce qui était difficile il y a quelques années. Avec ce stade là, le terrain annexe, les conditions sont réunies pour nous préparer ici. On a encore une semaine. On voyage demain. On n’est pas en retard ».

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :