Casamance : Plusieurs combattants du MFDC ont déposé les armes

Au moins, 250 combattants du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) ont acté samedi le dépôt de leurs armes lors d’une cérémonie organisée à Mangone, une localité du département de Bignona, qui abritait par le passé un importante base du mouvement irrédentiste.

« Cette cérémonie s’inscrit en lettre d’or dans l’histoire du Sénégal. Elle est l’aboutissement d’un processus de négociations entre l’Etat du Sénégal représenté par le comité ad hoc sur la paix en Casamance et l’initiative pour la réunification des ailes politiques et armées du MFDC qui a duré presque trois ans », a déclaré le gouverneur de Ziguinchor Guédj Diouf à l’APS.

Plusieurs acteurs, des facilitateurs du processus, des partenaires techniques au développement, des structures spécialisées et élus territoriaux ont pris part à cette cérémonie. 

« Les négociations ont été menées de mains de maitre dans la plus grande discrétion par des hommes et des femmes engagés et épris de paix », a souligné le chef de l’exécutif local.

Au nom de l’Etat, Guédj Diouf a adressé des remerciements aux membres du comité ad hoc, au commandant de la faction Jakaay du MFDC dans la zone des palmiers et ses troupes pour « avoir accepté d’engager des négociations sincères avec l’Etat du Sénégal en vue de signer des accords de paix qui ont abouti aujourd’hui au dépôt des armes ».

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :