Conseil constitutionnel : la candidature de Mimi Touré invalidée

Le dossier de candidature de Mimi Touré a été recalé mardi par le Conseil constitutionnel. L’ex Première ministre n’a pas réussi à combler le manque de signatures pour passer cette étape de parrainage.

Mimi Touré ne participera pas à l’élection présidentielle du 25 février 2024. L’ancien première ministre n’a obtenue que recalée 38.820 parrains, insuffisant pour valider son parrainage.

« Nous avons appris avec grande surprise que nos parrainages ont été invalidés. Le contraire nous aurait étonné, puisqu’il y avait une volonté affichée dès le départ par Macky Sall de nous éliminer de la course », a régi Mimi Touré.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :