Coupe du Sénégal : DSC – AS Pikine interrompu par des jets de pierres

La seizième finale de Coupe du Sénégal qui opposait Dakar Sacré Cœur à l’AS Pikine ce mardi au stade Ibrahima Boye de Guediawaye ne s’est pas déroulée comme prévue. Le match a été interrompu à la 65e minute suite à des actes de violences provenant de l’extérieur du terrain.

On jouait l’heure de jeu et l’AS Pikine menait au score (1-2) face à Dakar Sacré Cœur. Soudain, des actes de violences ont éclaté depuis l’extérieur du stade jusqu’à stopper le match. Selon les informations, ces violences ont été à l’œuvre de supporters de Guediawaye. Ce qui ne serait pas étonnant vue la rivalité entre les deux clubs de la Banlieue, et qui doivent s’affronter dès ce week-end au Satde Me Abdoulaye Wade.

Malgré l’intervention des forces de l’ordre qui ont réussi à calmer les choses, le match ne reprendra pas son court. En effet, les joueurs de Dakar Sacré Cœur ont refusé de revenir sur la pelouse, donnant raison à l’arbitre d’arrêter définitivement la rencontre.

Par conséquent, le score de 2-1 sera maintenu après décision de l’arbitre et c’est donc l’AS Pikine qui se qualifie en huitièmes de finale de la coupe du Sénégal.

A la fin de la rencontre, GFC a très vite réagi et dément : « Les actes de vandalisme commis au stade Ibrahima BOYE à l’occasion du Match Dakar Sacré Cœur – AS Pikine ne sont aucunement l’œuvre des supporters de Guediawaye Football Club », annonce le club à travers un communiqué

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :