Dépôt de caution : le mandataire de Sonko rejeté par la Caisse de dépôt

Après que la DGE a refusé de remettre les fiches électorales au mandataire de Ousmane Sonko hier mardi, c’est au tour de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) de rejeter ce mercredi, Ayib Daffé et un des avocats qui l’accompagnait pour le versement de la caution du leader de l’ex parti Pastef-Les patriotes.

Le mandataire de Ousmane Sonko a, en effet interdit d’accès aux locaux de la CDC ce mercredi pour effectuer le versement de la caution de son candidat en vue de l’élection présidentielle de février 2024.

« C’est la police qui a reçu des instructions. Ils nous ont dit qu’ils ont reçu des instructions pour ne pas nous laisser accéder à la Caisse des dépôts et consignations », a déclaré Ayib Daffé après avoir tenté d’entrer dans les locaux en vain.

Pour Ayib Daffé, ce sont des instructions visiblement personnalisées parce que la Cdc est ouverte. « Ceux qui leur ont donné ces instructions ne se sont pas conformés à la légalité puisque nous sommes ne période électorale. Nous avons une décision de justice qu’on veut signifier à la Cdc », dit-il.

M. Daffé rappelle que le Directeur de la communication de la Cdc avait déclaré, lors de leur première tentative de dépôt de caution, que M. Sonko n’étant pas sur les listes électorales ils ne peuvent lui permettre de déposer une caution. « Maintenant que nous avons une décision de Justice qui nous est favorable, ils demandent à la police de nous barrer l’entrée », fustige-t-il.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :