Derrick Rose : « J’ai eu tellement de vies en NBA »

Derrick Rose : « J’ai eu tellement de vies en NBA »

L’ancien meneur des Bulls assure qu’il ne se plaint pas de son sort. Il n’aurait jamais imaginé rester autant en NBA.

Parce qu’il préfère cirer le banc d’une équipe qui gagne que de jouer dans une équipe de bas de tableau, Derrick Rose a prévenu qu’il ne demanderait pas à quitter les Knicks. L’ancien MVP s’est fait sortir de la rotation de Tom Thibodeau, et il prend son mal en patience. À 34 ans, il sait que tout peut aller vite et une blessure d’un meneur de jeu, qu’il ne souhaite évidemment pas, lui permettrait de revenir sur les terrains.

« J’apprends une leçon simple : être toujours là » explique-t-il à The Athletic. « D’abord, j’apprécie beaucoup de comprendre mon rôle. Je ne suis pas ici pour avoir un passe-droit, je ne suis pas ici pour sentir que j’ai besoin de minutes ou quelque chose comme ça. Je suis juste ici pour gagner et essayer d’aider les jeunes. Je n’avais jamais imaginé être dans cette position. Je n’avais jamais pensé que je jouerais autant d’années. J’attends ma chance, c’est sûr, mais je ne peux pas me plaindre. J’en profite. Je vois ça comme un moyen d’économiser mon physique, et on ne sait jamais pendant les playoffs si je venais à être utilisé. »

Ce qu’apprécie Derrick Rose, c’est que le courant passe toujours avec le staff. Il a des liens privilégiés avec Tom Thibodeau, et il n’a pas le sentiment d’être à l’écart.

« L’équipe maintient la communication avec moi. Quand ils m’en ont parlé, je ne pense pas qu’ils voulaient me transférer. Ils savent que j’ai encore beaucoup de choses à faire, et ils aiment ma connexion et ma relation avec tous les joueurs de l’équipe. Je ne suis pas dans les vestiaires à essayer de perturber l’ambiance par mon attitude. J’ai eu tellement de vies en NBA que maintenant je suis dans une position où je peux prendre du recul, enseigner aux jeunes gars, et si Thibs a besoin de moi, je peux retrouver le rythme et jouer comme je le veux. »

Une histoire unique avec Tom Thibodeau

C’est parce que Tom Thibodeau pourrait avoir besoin de lui à n’importe quel moment que Derrick Rose continue de s’entraîner normalement et de se maintenir en forme.

C’est ce qu’il y a de plus dur à faire pour un joueur sorti de la rotation. Mais il est surtout reconnaissant à Tom Thibodeau d’avoir toujours fait appel à lui, à Chicago, Minnesota et désormais New York.

« Je pense que mon histoire est unique, car je suis avec un entraîneur qui m’a permis de le rejoindre dans n’importe quelle équipe dans laquelle il était et il a trouvé une solution pour moi. Je suis content de ma condition physique, et dans cette situation, les choses peuvent changer rapidement et je pourrais jouer. Tout comme les choses avaient évolué rapidement lorsque je ne jouais pas. Je suis toujours optimiste. Tant que nous gagnons… Si on ne gagnait pas, j’aurais probablement une approche différente, parce que je suis humain. Mais tant que nous gagnons, c’est tout ce qui m’importe. »

Les Knicks gagnent tellement qu’ils restent sur sept victoires de suite avant d’accueillir ce soir les Warriors.

Basketusa.com

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :