Dialogue nationale : Le F24 pose ses conditions

Le président Macky Sall a réitéré samedi après la prière de l’Aïd El Fitr son appel au « dialogue et à la concertation dans le respect de l’État de droit ». Pour participer à ce dialogue, le mouvement des forces vives de la nation (F24), créé récemment, fixe ses conditions.

En effet, le mouvement des forces vives du Sénégal F-24, regroupant des membres de l’opposition et de la société civile, exige, entre autres, « la déclaration de non-candidature du président de la République à la Présidentielle de 2024, des élections inclusives et la libération des détenus politiques« , souligne seneweb.

Le F-24 compte participer au dialogue, « si et seulement si le chef de l’État respecte ces conditions posées sur la table ».

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :