Face à la presse : Y’en a marre exige la libération immédiate de Aliou Sané

Le Mouvement Y en a fait face à la presse ce mercredi pour dénoncer l’arrestation d’Aliou Sané arrêté lundi, alors qu’il tentait de rallier le domicile de l’opposant Ousmane Sonko. Le mouvement citoyen compte faire face au régime en place et exige la libération de son coordonnateur.

« L’arrestation de Aliou Sané est une arrestation qui va mener ou conduire à la généralisation de la lutte. Parce que jusque-là, la lutte, la contestation de la rue était entre le parti de Ousmane Sonko (Pastef) et le pouvoir. Aujourd’hui, l’arrestation de Aliou Sané va muter la lutte et va devenir une lutte citoyenne », a dit Malal Talla membre de Y en a marre lors d’une conférence de presse avec le Mouvement F24.

« L’arrestation ne tient pas la route, on veut tout simplement décapiter un vaillant militant quelqu’un de très engager et debout. Macky Sall était là en 2012, nous étions avec lui pour combattre la troisième candidature et ils ont très bien remarqué que Aliou Sané est en train de travailler à décourager Macky Sall par rapport à sa troisième candidature », a-t-il ajouté.

À l’en croire, l’interpellation de Aliou Sané, c’est une « interpellation de plus et de trop. Et le Mouvement Y en a marre fera face au pouvoir parce que tout le monde va rester debout pour faire face à ce pouvoir parce que nous ne serons pas d’accord ».

« Nous invitons tous les Sénégalais à être témoin de ce qui se passe. Le pouvoir est en train d’exagérer à tous les niveaux. Macky Sall est le principal perturbateur de la paix et de la cohésion sociale. Le Mouvement Y en a marre fera face. La libération de Aliou Sané est une demande et il faut le libérer immédiatement », a dit Malal Talla.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (1 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :