Moussa Niakhaté : « on ne pense pas à la pression du public, on va se concentrer sur nous mêmes »

Moussa Niakhaté qui revient de blessure est bel et bien apte à disputer la rencontre de huitième de finale de la CAN face à la Côte-d’Ivoire lundi à Yamoussoukro. Le défenseur international sénégalais s’est prononcé sur cette rencontre et affirme que les Lions vont se focaliser sur leurs forces sans pour autant s’inquiéter de la pression du public.

« On va juste se concentrer sur nous-même, sur notre plan de jeu. On va essayer de continuer dans la lignée de ce qu’on est en train de réaliser depuis un certain moment. Après je respecte énormément cette équipe de la Côte d’Ivoire. On connait ses individualités et son collectif. C’est une équipe qui programmée pour remporter cette Coupe d’Afrique. Mais la meilleure façon de préparer ce match, c’est de se concentrer sur nous-même », a-t-il lancé en conférence de presse avant le match Sénégal – Côte-d’Ivoire (lundi à 17h GMT).

La pression du public

On s’attend à un gros match. On sait qu’on est en Côte d’Ivoire et le public sera là pour son équipe. C’est tout à fait normal. Mais cela ne justifie pas qu’on puisse faire rouler le ballon et d’essayer de mettre au moins un but de plus de que l’adversaire pour passer en quarts de finale. C’est l’objectif demain. On va essayer de montrer un beau visage du Sénégal. On ne pense pas à la pression du public, mais juste à passer pour le prochain tour.

L’état d’esprit du groupe

Le groupe se porte très bien. On est tous heureux de rester ensemble. Il y a une très bonne ambiance. C’est un groupe fantastique, avec des anciens qui encadre vraiment bien les plus jeunes. On sait ce qu’on doit faire. Le groupe est serein et très concentré. On est conscient de la tâche qui nous attend demain.

Sur sa blessure face à la Gambie

J’ai reçu un coup lors du premier match contre la Gambie. Aujourd’hui ça va mieux. On m’a bien géré. On a bien bossé avec le staff médical durant ces derniers jours. Aujourd’hui je me sens très bien.

Retrouvailles avec ses coéquipiers en club

On n’a pas discuté avec Ibra (Ibrahim Sangaré). Il n’est pas le seul, il y a Willy Boly, Serge Aurier. Forcément cela fait plaisir de retrouver des coéquipiers en clubs dans des grandes compétitions comme ça. On est chacun focus et chacun va défendre les couleurs de son pays. Il y a forcément un qui va rentrer plutôt à Nottingham. C’est comme ça, c’est les lois du football. On aurait peut-être aimé se rencontrer un peu plus tard. La Côte d’Ivoire est un pays frère. On est deux pays qui s’apprécient vraiment, mais aujourd’hui le sort en a décidé ainsi. On veut tous rester, on est bien ici. On va chacun de son côté essayer de donner le maximum. Le Sénégal va tout faire pour passer en quarts de finale.

Le Sénégal fera face à la Côte d’Ivoire ce lundi à 20h GMT, au stade Charles Konan-Banny de Yamoussoukro.

Ngoné GUEYE, Envoyée spéciale à Yamoussoukro

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :