PDS : Les cadres libéraux exigent la liberté de candidature de Karim Wade

La Fédération Nationale des Cadres Libéraux (FNCL) a tenu les samedis et dimanches, ses journées d’études. Sous la direction de Lamine Ba, président des cadres, les autorités libérales ont dirigé les travaux d’ateliers sur plusieurs thématiques, suscitant l’intérêt de l’ancien ministre d’Etat Karim Wade qui a suivi le débat par visioconférence.

Les cadres ont indiqué que le retour de Karim Wade ne dépend que de la bonne volonté du président Macky Sall. Ils ont déploré vivement une telle situation qui pourrait conduire à écarter Karim Wade de la prochaine présidentielle. A leurs yeux, tout candidat écarté est « une agression de la démocratie ».

Après son exposé lors de cette rencontre, le Pr Yaya Niang a échangé avec les cadres. Il a soutenu, dans ses réponses, que le retour de Karim Wade ne dépend que de la volonté du président de la République Macky Sall.

« C’est l’Etat qui lui a retiré ses qualités d’éligibilité, et Me Abdoulaye Wade a dit : « Qu’importent les décisions du droit sur cette affaire de Karim, les recours, en vérité, tout dépend de la volonté de Macky Sall pour son retour au Sénégal ». Il a utilisé tous les moyens de l’Etat pour l’épingler. C’est lui qui décide de qui sera candidat aux élections présidentielles. Il faut se battre pour la liberté des candidatures à la présidentielle. Tout candidat disqualifié est une agression à notre démocratie », confie Pr Yaya Niang, dont les propos sont rapportés par le journal Le Témoin.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :