Procès diffamation : Ousmane Sonko condamné à 2 mois avec sursis plus une amende de 200 millions Fcfa

Procès diffamation : Ousmane Sonko condamné à 2 mois avec sursis plus une amende de 200 millions Fcfa

Le tribunal de Dakar a reconnu Ousmane Sonko coupable pour le délit de diffamation. Il le condamne, en conséquence, à une peine de 2 mois avec sursis. Le mis en cause doit aussi s’acquitter du paiement d’une amende de 200 millions de francs CFA

Le procès pour “diffamation” opposant Ousmane Sonko au ministre Mame Mbaye Niang avait lieu ce jeudi 30 mars, au tribunal de grande instance de Dakar, sans la présence du leader de Pastef qui avait décidé de ne pas se présenter.

A l’audience, le tribunal n’a pas suivi le réquisitoire du procureur. Le parquet avait demandé une condamnation de 2 ans de prison dont un an ferme pour les délits de diffamation et de faux et usage de faux. Il a aussi requis une peine de 3 mois pour injures. Le ministère avait fini de requérir du tribunal un mandat d’amener contre le leader du Pastef.

Finalement, le verdict sera moins lourd avec une condamnation de 2 mois avec sursis du président de Pastef. Il devra aussi payer une amende de 200 millions FCFA.

Djibril DEME

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search