Son exil, son retour, sa candidature : Karim Wade s’adresse au peuple sénégalais et décline ses ambitions

Candidat à l’élection présidentielle du 25 février 2024, Karim Wade s’est adressé depuis Qatar, au peuple sénégalais, à l’occasion du nouvel an. Dans un discours teinté d’optimisme, le fils de l’ancien chef d’Etat sénégalais Abdoulaye Wade a fait part de sa détermination à offrir aux Sénégalais une alternative porteuse d’avenir pour 2024.

« Après 7 ans d’un exil forcé qui m’a privé d’aller prier sur les tombes de mes proches, je tiens à remercier le Qatar et son dirigeant pour leur générosité », a déclaré le candidat déclaré à la présidentielle, soulignant le « réconfort et l’apprentissage » trouvés durant cette épreuve.

S’adressant aux militants du PDS « fidèles et résiliants », selon lui, Karim Wade a salué leur rôle dans le maintien « de l’esprit du grand parti ». Il a également promis de « redonner espoir et ambition » au pays, notamment en investissant dans l’éducation, la formation et l’entrepreneuriat des femmes et de la jeunesse, « moteurs du changement ».

L’année 2024 « sera un choix crucial entre division et renoncement ou bien unité, réconciliation et ambition », a-t-il martelé.

Face au drame de l’émigration clandestine, il s’est engagé à offrir à nos enfants un avenir meilleur où bénéficier des promesses du Sénégal. « Je ne peux accepter que des Africains meurent en mer ou dans le désert. Cette situation ne saurait durer, nous devons agir ensemble », a affirmé avec gravité le candidat.

Il promet une gestion « transparente et efficace » des ressources » et dit vouloir « guider le pays vers la démocratie, la prospérité et l’harmonie sociale ».

Fort de sa « résilience et [sa] foi dans notre potentiel collectif », l’opposant a conclu sur une note d’optimisme, traçant ainsi une voie ambitieuse pour l’avenir du Sénégal.

Ngoné GUEYE

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :