Sur son lit d’hôpital : Ousmane Sonko a fait une déclaration

Hospitalisé depuis jeudi à la SUMA Assistance, Ousmane Sonko a fait une déclaration hier lundi, depuis son lit d’hôpital. Il s’est exprimé sur son état de santé, sur le “liquide qui lui serait aspergé” ou encore sur la question de son évacuation.

« Les agents de la police, de la Bip particulièrement, m’ont aspergé un liquide à bout portant. Un liquide extrêmement toxique avec des effets aussi bien sur le système respiratoire, des effets au niveau des yeux, des effets cutanés et au niveau de l’appareil digestif », a déclaré Ousmane Sonko. Le leader de Pastef a informé que même si les médecins soupçonnent un produit particulier, ses habits ont été envoyés hors du pays pour les besoins des analyses. Et les résultats devraient être disponibles d’un moment à l’autre.

Pour ce qui est de l’évacuation sanitaire réclamée par les responsables de son parti, Ousmane Sonko estime qu’elle ne peut être à l’ordre du jour pour deux raisons. « Premièrement, nous faisons confiance au personnel médical sénégalais qui est très compétent. Si ce personnel médical considère à un moment ou à un autre que la situation exigeait une évacuation, nous examinerons cette possibilité », dit-il.

Pour la deuxième raison, elle est d’ordre politique. Car Ousmane Sonko estime qu’une fois sorti du territoire, le régime peut activer « des instruments juridiques pour rendre (son) retour beaucoup plus complexe et beaucoup plus difficile ».

Il a aussi annoncé qu’il sortira d’hôpital demain mardi, pour aller poursuivre son repos chez lui.

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :