Hommage : Le Cap-Vert, premier pays africain à baptiser un stade en l’honneur de Pelé

Cap-Vert a exprimé son intention de rendre hommage au défunt footballeur brésilien Pelé, en donnant son nom à son stade national, l »Estádio Nacional », devenant le premier pays africain à poser un tel geste pour la légende brésilienne, décédée le 29 décembre dernier, a communiqué FIFA sur son site officiel.

L’annonce a été faite, mercredi, par le Premier ministre cap-verdien, José Ulisses Correia. Les autorités capverdiennes ont pris cette décision suite à la suggestion faite récemment par le président de la FIFA, Gianni Infantino.

Ce dernier a demandé à chacune des 211 associations membres de la FIFA de nommer au moins un stade ou un site de football dans leur pays en l’honneur de Pelé, décédé à l’âge de 82 ans.

D’une capacité de 15 000 places, l »Estádio Nacional », situé dans la capitale du pays, Praia, a été inauguré en 2014.

La FIFA avait décidé de baptiser le terrain de football du siège de la fédération à Zürich en l’honneur de Pelé en guise d’exemple.

M. Infantino a exprimé sa gratitude pour « ce geste pionnier » qui « honore le pays et la mémoire de Pelé ». Il souhaite que davantage de stades et de sites de football du monde entier se joignent également à cet hommage mondial.

Avant le Cap-Vert, les autorités colombiennes ont annoncé que le stade de Villavicencio, situé dans le département du Meta, s’appellera Bello Horizonte « Rey Pelé » (roi pelé), en l’honneur de l’icône du football mondial.

Inhumé mardi à Santos, ville de l’Etat de São Paulo, Pelé est considéré par certains comme le plus grand footballeur de tous les temps.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :