La radiation de Sonko atterrit dans les mains du sous préfet de Dakar Plateaux (Huissier)

L’acte certifiant la radiation du leader de l’ex-parti Pastef-Les Patriotes a été déposé à la Sous préfecture de Dakar Plateau. D’après LeQuotidien, qui donne l’information, Ousmane Sonko est exclu des listes électorales et par conséquent il ne participera pas à l’élection présidentielle de février 2024.

Son retrait des listes lui a été d’ailleurs notifié depuis le 20 septembre dernier, souligne le journal. Celui-ci précise dans sa livraison de ce lundi 25 septembre que l’huissier de justice chargé de lui remettre cette notification s’est d’abord rendu au domicile de l’opposant. Où il sera éconduit par le gardien. Selon LeQuotidien, ce dernier lui a demandé d’aller retrouver Sonko au pavillon spécial de l’hôpital Principal de Dakar.

Là aussi, l’huissier de justice fera face au niet catégorique des gardes pénitentiaires, faute d’autorisation du greffe de la prison de Sébikhotane.

C’est ainsi que l’auxiliaire de justice est retourné le lendemain au domicile de Sonko où il a trouvé cette fois-ci le chef de protocole de l’opposant. Après avoir échangé avec l’un des avocats de Sonko, ce dernier lui a demandé de revenir à 13 heures. L’huissier a finalement déposé la notification à la sous préfecture de Dakar-Plateau.

Le journal rappelle que l’opposant est déchu de ses droits civiques et politiques, conformément aux dispositions de l’article L57 du Code électoral, suite à sa condamnation à 2 ans de prison par contumace dans l’affaire l’opposant à l’ex-masseuse, Adji Sarr.

Djibril DEME

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus ( )
La une
Direct
Replay
Search