Avocats de La Défense : « l’Appel ne vise qu’à aggraver la peine et l’inéligibilité de Sonko »

Après l’appel interjèté par le Procureur de la république, les avocats du leader de Pastef Ousmane Sonko ont fait face à la presse, ce jeudi 6 avril. Les avocats de la défense estiment que l’appel de la partie civile vise à aggraver la peine et acter l’inéligibilité de Ousmane Sonko.

« Le tribunal a rendu service à Mame Mbaye Niang et au procureur. Parce que si les avocats de Sonko avaient été entendus, je pense qu’il n’y aurait pas eu de procès. Parce que la citation et la procédure seraient annulés », a dit Me Massokhna Kane.

« Pendant le procès, Mame Mbaye Niang avait demandé 29 milliards FCFA sans expliquer un quelconque préjudice moral. On a jamais vu une condamnation de 200 millions pour diffamation. C’est du jamais vu », a-t-il ajouté.

D’après l’avocat, le procès en appel n’est que pour aggraver la peine et l’inéligibilité de Sonko.

« Dès le lendemain, avant son point de presse, Mame Mbaye Niang a fait appel. Il a déclaré que ce n’est pas fini, les problèmes d’inéligibilité d’Ousmane Sonko ne sont pas réglés. Ce qui les intéresse c’est l’inéligibilité de Ousmane Sonko. Il dit qu’il y a un deuxième round », a laissé entendre Me Kane.

Pour lui, la précipitation du procureur prouve simplement qu’il obéit à des ordres de sa hiérarchie. « Ce qu’ils veulent, dit-il, c’est une « aggravation de la peine pour que Sonko soit inéligible. Voilà le but. Tout le monde sait que s’ils obtiennent gain de cause, ça mettra le pays en feu. Personne ne l’acceptera ».

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search