Cadavre exhumé et brûlé : le procureur de la république demande l’ouverture d’une enquête

Le procureur de la République a demandé l’ouverture d’une enquête contre les individus impliqués dans l’exhumation du cadavre du présumé homosexuel C.F. Des faits qui se sont déroulés dans la soirée de Samedi à Leona Niassène.

« Dans la soirée du 28 octobre 2023, nous avons été informé par le Commissaire Central de Kaolack que des individus non identifiés se sont présentés aux cimetières de Léona Niassène à la recherche de la tombe du défunt C. F. qui y avait été inhumé la veille.

Ayant réussi à identifier sa tombe, ces individus ont tout simplement exhumé son corps, l’ont traîné au dehors avant de le brûler. Ces actes d’une extrême gravité, relevant de la barbarie, interpellent les autorités et ne peuvent rester impunis.

C’est pourquoi nous avons immédiatement demandé l’ouverture d’une enquête afin d’en identifier les auteurs et engager, contre eux, les poursuites pénales prévues par la loi en la matière », a annoncé le procureur dans un communiqué.

Djibril DEME

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search