Chambre d’accusation : Les avocats de Sonko à la barre jeudi prochain

Les conseils de Ousmane Sonko avaient introduit le 23 janvier dernier, devant la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar, un appel contre l’ordonnance rendue par le doyen des juges sur l’affaire Sweet Beauté. Celle-ci a donné sa réponse.

Les avocats du leader de Pastef ont été informés hier vendredi, que leur requête visant l’ordonnance du doyen des Juges sera appelée à la barre de la Chambre d’accusation ce 9 février. C’est ce que renseigne Libération. Ils vont croiser le fer avec le parquet général qui va défendre la position du parquet et, donc, du doyen des juges en demandant l’irrecevabilité de la requête.

En effet, le 17 janvier, le doyen des juges avait mis en accusation puis renvoyé Ousmane Sonko et Ndèye Khady Ndiaye devant les Chambres criminelles pour viol et menaces de mort, incitation à la débauche, diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs et complicité de viol (2ème). Ce, à la suite du réquisitoire du parquet en date du 30 décembre 2022.

La requête des avocats du leader de Pastef vise à déclarer la nullité de la procédure dans l’affaire Sweet Beauté et donc de la décision du doyen des Juges. En effet, la chambre d’accusation examine la régularité des procédures qui lui sont soumises. Si elle découvre une cause de nullité, elle prononce la nullité de l’acte qui en est entaché et, s’il y échet, celle de tout ou partie de la procédure ultérieure.

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search