Ismaila Madior Fall, ministre de la justice : « Il n’existe pas de détenus politiques au Sénégal »

Le ministre de la justice Ismaila Madior Fall s’est exprimé ce jeudi, sur la condamnation d’Ousmane Sonko, plus précisément sur la question de son éligibilité. Le garde des sceaux a également apporté des précisions sur la dernière arrestation du journaliste Pape Alé Niang à laquelle des professionnels de l’information jugent comme obstacle à la liberté de la presse.

Devant la Commission Africaine des Droits de l’Homme, ce jeudi, le ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall a affirmé sans que Pape Alé Niang n’a pas été arrêté en tant que journaliste mais en tant qu’influenceur, lors d’une réunion par visioconférence. « Sur cette liberté de la presse, on a évoqué le cas d’un journaliste qui a été arrêté. Mais ce n’est pas en tant que journaliste, mais plutôt influenceur. Il s’agit d’un journaliste en l’occurrence Pape Alé Niang pour ne pas le nommer. Il a site sur lequel il prend des positions politiques. C’est son droit le plus absolu. Chacun peut prendre des positions politiques, mais.. », a indiqué le Garde des Sceaux.

Interpellé sur les chances de Sonko pour être candidat, Ismaëla Madior Fall dit attendre une décision de justice pour en tirer les conséquences. « Cette question est importante. Et je pense que la justice va s’y pencher. Elle juge et rend un verdict. Alors, on attend que la justice prenne sa décision pour en tirer les conséquences », a fait savoir Ismaëla Madior Fall.

S’agissant du terme « détenus politiques », le ministre de la Justice reste ferme : « Il n’existe pas de détenus politiques au Sénégal. Ce qui se passe dans ce pays est qu’il y a des individus qui ne respectent pas la loi. Et je préviens mes fouteurs de troubles, qu’ils seront sanctionnés à la hauteur de leurs actes. C’est ça la démocratie », a-t-il martelé.

Djibril DEME

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :