La sécurité de la ville sainte de touba assurée

Le khalife général des mourides désavoue les polices religieuses et renforce la gendarmerie et la police nationale sénégalaise.


C’est une déclaration qui va faire plaisir aux hommes en tenu dans la capitale mouride confrontés à une milicisation forte de la sécurité des populations à Touba M’backé.
Ce mardi, le khalife général des mourides Cheikh Mountakha Bachirou Mbacké a appelé les responsables de la police, de la gendarmerie nationale sénégalaise et des chefs religieux et maire de Touba pour mettre les pieds dans le plat.
Désormais, la sécurité de la ville sainte de Touba Mbacké incombe exclusivement à la police et à la gendarmerie nationale sénégalaise dira le saint homme de Touba Mbacké. Car dans le passé, dit le khalife général des mourides, son cousin Serigne Modou lo Ngabou s’occupait de la sécurité. Mais , personnellement, souligne le khalife, c’est moi qui l’ai appelé et lui ai demandé d’arrêter de faire ce genre de travail dans la ville. Car on ne partage pas ses responsabilités, et la sécurité c’est du ressort de la police et de la gendarmerie nationale.
Le khalife général des mourides a invité les responsables de la gendarmerie nationale sénégalaise et de la police nationale sénégalaise à lui proposer ou trouver des voies et moyens pour accentuer la protection des hommes et des biens dans la capitale mouride.
Ce qui est un véritable camouflet pour les polices religieuses qui rivalisaient d’adresses avec les hommes en tenue dans la ville. Désormais, le saint homme de Touba Mbacké a tranché et les milices n’ont qu’à se ranger et se mettre dans les rangs.

Car la police et la gendarmerie nationale ont désormais les pleins pouvoirs pour agir en toutes circonstances.

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :