Pèlerinage : Le Sénégal et l’Arabie Saoudite signent un accord sur l’organisation du Hajj 2023

Le Sénégal et l’Arabie Saoudite ont signé un accord sur les modalités de l’organisation du prochain pèlerinage aux Lieux saints de l’Islam, a-t-on appris dimanche.

Cet accord a été signé en marge de la Conférence et Exposition sur les services du Hajj et de la Omra ‘’Hajj Expo 2023’’ qui a pris fin jeudi dernier.

Le Vice-ministre du Hajj et de la Omra du Royaume d’Arabie Saoudite Dr. Abdel Fattah bin Suleiman Mashat a signé avec la délégation du Sénégal un accord sur les modalités de l’organisation du pèlerinage 2023.

La même source souligne qu’en marge de cette « Conférence et Exposition » le Vice-ministre a signé, avec des délégations de plusieurs pays, des conventions pour l’amélioration des services fournis par l’Arabie Saoudite lors du Hajj.

L’accord signé avec le Sénégal porte sur « Le quota alloué, les postes frontaliers d’entrée et de sortie du territoire et les moyens utilisés pour le transport des pèlerins ».

S’y ajoutent également « des mesures règlementaires qui garantissent la sécurité et le confort des pèlerins dès l’entame de leurs formalités de voyage à leur départ du territoire saoudien ».

Le communiqué rappelle que la Conférence et Exposition ‘’Expo Hajj 2023’’, a enregistré la présence de plus de 57 Etats, la participation de plus de 70 intervenants et experts et de 200 entreprises spécialisées dans le secteur du Hajj. Elle a reçu plus de 60 000 visiteurs.

L’Arabie Saoudite a annoncé qu’elle n’imposera pas cette année de limites sur le nombre de pèlerins au Hajj, prévu fin juin.

Ryad avait limité le nombre de pèlerins du Hajj au cours des trois dernières années, à cause de la pandémie de Covid-19.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :