Procès diffamation : Le procureur requiert 2 ans de prison dont 1 an ferme

Les choses se corsent pour l’opposant Ousmane Sonko jugé en appel ce lundi, dans l’affaire du Prodac. Dans son réquisitoire, le procureur de la Cour d’Appel de Dakar, Ibrahima Bakhoum, a demandé la peine de 2 ans de prison dont 1 an ferme contre le leader de Pastef Les Patriotes.

Selon les médias sur place, les délits d’injure, de faux et usage de faux et de diffamation ont été évoqués contre par les avocats de la partie civile. Le ministre Mame Mbaye Niang a interjeté appel après le premier jugement qui a condamné M. Sonko à 2 mois de prison assortis sursis et à payer 200 millions F cfa en guise de dommages et intérêts.

Il faut noter que l’audience a été suspendue. Le délibéré est attendu vers 15 heures.

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :