Finale CAN U17 : Des lionceaux renversants dominent le Maroc et décrochent leur premier étoile

Encore eux dira-t-on ! Car oui le Sénégal vient de remporter un autre trophée continental. Après la CAN senior, le CHAN, la Beach Soccer et la CAN U20, le pays de la Teranga a été sacré champion d’Afrique des moins de 17 ans grâce à sa victoire vendredi sur le Maroc (2-1). Un succès qui vient confirmer la domination du Sénégal sur le continent africain.

Après avoir sorti le pays organisateur, l’Algérie, puis le Burkina Faso, candidat au titre, les Lions de l’Atlas espéraient réaliser un exploit ce vendredi soir pour tenter d’imiter les A qui ont brillé lors du Mondial. Et dans cette finale animée, c’est le Sénégal qui a réalisé le coup parfait en fin de rencontre (2-1).

Le jeune défenseur et capitaine marocain Abdelhamid Ait Boudlal avait pourtant ouvert le score pour le Maroc d’une belle tête (0-1, 13e). Et alors qu’on se dirigeait vers une victoire tranquille des Lions de l’Atlas face à une équipe sénégalaise peu inspirée, un fait de jeu a tout changé. Le Sénégal égalisait à la 80e minute sur un penalty de Serigne Fallou Diouf après une main anodine d’un défenseur marocain. Un but qui inversait totalement la dynamique du match. Quelques minutes plus tard, Mamadou Sawane qui faisait son entrée en jeu, ajustait d’une tête puissante le gardien de but adverse, sur un corner parfaitement déposé par Amara Diouf (2-1, 82e).

Le Sénégal, succède au Cameroun et remporte sa première CAN U17, le cinquième trophée continental dans l’intervalle de 15 mois. Une confirmation de la domination sans partage du football africain par le pays de la Teranga.

Amara Diouf et Serigne Diouf parmi les distinctions individuelles

Lors de la remise des distinctions individuelles, deux joueurs sénégalais ont été récompensés. Auteur de 5 buts, le capitaine des espoirs du Sénégal Amara Diouf a été élu meilleur buteur de la compétition. Son coéquipier Serigne Diouf se verra désigner comme meilleur gardien du tournoi. Des distinctions plus que méritées pour les deux prodiges sénégalais.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :