Protestation contre le racisme : Guy Marius Sagna et des membres du FRAPP arrêtés devant l’ambassade de Tunisie

Le député Guy Marius et le Secrétaire exécutif du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (FRAPP) Gérard Koita viennent d’être arrêtés par la police. Les deux étaient de passage à l’ambassade de la Tunisie au Sénégal pour dépôser une lettre de protestation contre ce qu’ils qualifient « la chasse aux africains noirs en cours en Tunisie après les propos racistes et haineux du président tunisien ».

Le FRAPP et le député Guy Marius Sagna condamnent « énergiquement les propos et traitements négrophobes provoqués par le président tunisien ».  

Ils tiennent « le gouvernement tunisien pour responsable de tout ce qui arrive aujourd’hui aux Noirs en Tunisie ».

Guy Marius Sagna et ses camarades exigent « des excuses du président tunisien, l’arrêt de toutes les mesures négrophobes prises en Tunisie, la protection par l’État tunisien de tous les Noirs qui sont en Tunisie ».

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search