Présidentielles 2024 : La plateforme « FATICK AVEC MACKY » déjà prête

Présidentielles 2024 : La plateforme « FATICK AVEC MACKY » déjà prête

L’Alliance Pour la République , à travers la plateforme  » FATICK AVEC MACKY  » a tenue un point de presse sur l’actualité politique au plan local et national le samedi 28 dernier.

Les militants et sympathisants de la base affective du président Macky Sall ont félicité leur leader pour l’ensemble des efforts consentis au profit de sa ville natale et l’assurent de leur franche collaboration pour la fondation d’un Fatick du Futur.

Par conséquent , ils ont condamné fermement les soubresauts de leurs camarades dissidents du mouvement  « APR FATICK VA MAL » .

Ils ont interpellé le ministère du Développement Communautaire et de l’Équité Sociale et Territoriale , à travers, le Ministre Samba Ndiobène Kâ,  pour la reprise de la deuxième phase du programme PROMOVILLES à Fatick. La jeunesse républicaine du Président Macky Sall se porte garante de la sécurisation et du bon déroulement de ce pertinent programme de l’État du Sénégal .

Il demeure donc évident que le Président Macky Sall en orientant le programme PROMOVILLES , à Fatick , veut rendre effectif et total le désenclavement de la cité de Mame Mindiss, son ouverture sur l’international mais aussi sa modernisation par des nouvelles routes et des infrastructures neuves.

Au demeurant , la jeunesse du Président Macky Sall basée dans son fief du Sine après avoir renouvelé son engagement sans ambiguïté envers son leader, l’assure de sa posture à le défendre désormais contre toutes formes d’attaques et d’agressions d’où qu’elles puissent provenir .

Engagement sans faille auprès de MS

Ils soutiennent que c’est le lieu d’interpeller le ministre de la Jeunesse, à s’impliquer davantage pour l’insertion et la mise à contribution de cette jeunesse du président Macky Sall dans la matérialisation des politiques de jeunesse déclinées par l’État du Sénégal.

«Nous réitérons notre appel, à l’endroit de nos camarades dissidents  afin qu’ils reviennent à de meilleurs sentiments en rejoignant la famille politique du leader de l’APR dans le conformisme et la discipline car comme disait l’autre : Liberté autant que possible, autorité autant que nécessaire » .

La transition semble toute trouvée pour ouvrir le chapitre sur l’actualité politique nationale en commençant d’abord par adresser nos félicitations au Président Macky Sall et à son gouvernement pour les mesures prises dans le secteur du transport routier dont l’objectif est de limiter les accidents sur les routes.

C’est aussi l’occasion de remercier et de prier pour le vénéré Khalif Général des Mourides ( Qu’Allah le protège et veille sur lui) qui , haut de son statut de régulateur social s’est impliqué pleinement pour amener les syndicats des transporteurs, à surseoir leur mouvement de grève.

Saluons l’exclusion de Mimi

Sur le plan politico – judiciaire, nous approuvons cette décision relative à la destitution de Mme Aminata Touré de son mandat de député. Un acte somme toute légale qui est conforme à la constitution du Sénégal en son article 60 , au règlement intérieur de l’Assemblée Nationale en son article 07 mais également aux textes et règlement intérieur qui régissent l’APR», affirment-ils.

Puisque cette bonne dame manquait de décence pour rendre son siège de député à l’APR qui l’avait investi et/dont elle a, de fait, au regard de son comportement et de ses accointances avec l’opposition radicale, démissionnée librement.

Ce fut l’occasion pour eux, militants et sympathisants de rappeler l’exemple de leur leader le Président Macky Sall , qui selon eux est désormais éligible en référence , pour avoir démissionné de tous ses mandats obtenus sous la bannière du PDS et même de la mairie de Fatick en 2007/2008 avant de créer l’Alliance Pour la République, aller au contact des Sénégalais d’ici et de la diaspora pour briguer leurs suffrages et se voir élire Président de la République du Sénégal en Mars 2012.

Adji Sarr – Sonko : un procès pour mettre la lumière

« Nous félicitons aussi la justice Sénégalaise qui dans l’affaire qui de viol présumé qui oppose la masseuse Adji Sarr au leader du Pastef Ousmane Sonko , a fait étalage de toute sa solidité en tant qu’institution malgré les heurts, les menaces et les campagnes de diabolisation car en décidant de clarifier cette affaire devant un tribunal , à travers un procès dame justice à montrer qu’elle avance même si c’est à son rythme connu de tous et qu’elle est aussi consciente que la justice est rendue au nom du peuple », précisent t’ils.

La plateforme affirme que l’opposant Ousmane Sonko qui souhaitait dans un passé très récent que ce procès soit tenu le plus rapidement possible ne verse pas aujourd’hui dans une posture de radicalité injustifiée en jouant la carte de l’incantation de la violence juste dans l’espoir d’échapper aux mailles de la justice. C’est peine perdue car le simple justiciable qu’il est n’échappera pas à cet éventuel procès qui avec ou sans lui se tiendra.

« Enfin nous félicitons Son Excellence Le Président de la République Monsieur Macky Sall dont le leadership a encore été salué par ses pairs il y a quelques jours à l’occasion de la deuxième édition du SOMMET POUR LA SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE DE L’AFRIQUE, tenu à Dakar lui réitère notre engagement sans faille à l’accompagner pour les défis de 2024. »

Massène Guèye, militant APR Fatick

CATEGORIES
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :