Manifestations à Bignona : La mort du jeune Korka Bâ plonge sa famille dans la détresse

Les manifestations soulevées depuis jeudi dernier dans suite au procès de diffamation opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang continuent de faire des victimes. Ce lundi, c’est à Bignona qu’est tombé un autre corps, celui du jeune Korka Ba. Meurtrie par cette perte de leur enfant, sa famille s’est exprimée par le biais de sa tante.

« Nous avons adopté le jeune Korka pendant plus de 8 années dans notre maison où son père avait ouvert une boutique avant qu’il ne se réinstalle à la gare routière pour les besoins de son commerce. Je ne pouvais pas imaginer que le jeune Korka comme l’appelions affectueusement, avait ce jour rendez-vous la mort. Et pour cause, 20 mn avant qu’il ne décède, il était avec mon garçon qui était son ami. Ils ont échangé des propos. D’ailleurs, mon enfant m’a dit qu’il lui a même dit de ne pas se mêler dans les manifestations. Il a grandi ici à Tenghory, dans notre quartier. Korka était pour moi, un fils. Il a été atteint par un projectile à la tête. Son père informé, est aujourd’hui très peiné. Korka était son fils ainé », a-t-elle déclaré dans les colonnes de Libération.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :