NBA : Donovan Mitchell dans l’histoire

Auteur d’un match dantesque, lundi soir, avec 71 points marqués lors de la victoire de Cleveland après prolongation contre Chicago, Donovan Mitchell, premier joueur depuis Kobe Bryant et ses 81 points de 2006 contre Toronto, est devenu le 6eme joueur de l’histoire à réussir pareille performance.

Donovan Mitchell (26 ans) dans l’histoire. Lundi soir, l’ancien coéquipier de Rudy Gobert au Jazz a signé l’une des plus belles performances individuelles de tous les temps dans la ligue.

Lors de la victoire après prolongation (145-134) de Cleveland, qu’il avait rejoint en octobre dernier en provenance d’Utah, Mitchell a inscrit le total incroyable de 71 points (à 22 sur 34 aux tirs, dont 7 sur 15 à trois points).

Le natif d’Elmsford, dans l’Etat de New York, est ainsi devenu le 6eme joueur à avoir marqué 71 points ou plus dans un même match. Et la liste ferait presque frémir, puisque le héros de ce début d’année a rejoint des monstres : David Robinson, Elgin Baylor, David Thompson, Wilt Chamberlain et Kobe Bryant lors d’une nuit qui a également vu, mais dans une moindre mesure toutefois, Joel Embiid (42 points contre les Pelicans), LeBron James (43 points face à Charlotte) et Klay Thompson (54 points face à Atlanta) affoler les compteurs, quand Luka Doncic, 39 points lundi avec Dallas à Houston, avait déjà fait très fort (60 points), une semaine plus tôt contre New York.

Depuis le regretté Kobe Bryant et ses 81 points marqués avec les Lakers contre Toronto en 2006, jamais plus personne n’avait d’ailleurs rendu pareille copie. Et puis Mitchell est arrivé lors d’une rencontre où il a pratiquement renversé à lui seul les Bulls d’un DeMar DeRozan pourtant déchaîné (44 points à 16 sur 32 aux tirs).

« Spida », le surnom officiel de Mitchell, a fait un malheur de la première à la dernière seconde, d’autant qu’après avoir permis aux Cavs d’arracher la prolongation alors que Chicago menait de trois points à quatre secondes de la fin, l’ex-meneur du Jazz a poursuivi son récital durant la prolongation, en ajoutant 13 points à son compteur déjà copieusement fourni.

Mitchell, dont le précédent record était de… 46 points, aurait même pu s’offrir un triple double, puisqu’à ses 71 points, il a ajouté 11 passes et 8 rebonds. Colossal !

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :