Procès Saliou Samb : Mamadou Niang ruine les arguments de Ferdinand Coly

Le président du Conseil départemental de Mbour, Saliou Samb, était jugé lundi dernier devant le tribunal correctionnel de Mbour. Il est poursuivi par l’ancien footballeur Ferdinand Coly pour abus de biens sociaux et banqueroute frauduleuse.

Le différend ? Un business qui a mal tourné et conduit à la saisie de l’immeuble du Lion en retraite.

Pour Mamadou Niang, le troisième associé, il s’agit simplement d’une initiative entrepreneuriale qui a foiré. Et que s’il devait porter plainte, il l’aurait fait contre Saliou Samb mais également contre Ferdinand Coly, qui était, selon lui, co-gestionnaire.

Les Échos renseigne que si l’ancien buteur de l’Olympique de Marseille s’est prononcé sur ce procès c’est parce qu’il a reçu une sommation interpellative de Saliou Samb avec une série de questions auxquelles il devait répondre.

Dans ses réponses, Niang a confirmé avoir pris pour une valeur de 500 millions de francs CFA des parts dans le capital de l’entreprise créée par le trio, Blue Trade Company. Il a signalé que l’argent de l’hypothèque de l’immeuble de Ferdinand Coly devait servir de fonds de roulement. Mais, a-t-il souligné, son ancien coéquipier ne l’avait pas informé lorsqu’il faisait avec la banque la dation en paiement pour l’immeuble.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :