Dialogue nationale : Khalifa Sall et Taxawu Sénégal décident enfin d’y participer

Après plusieurs concertations, Khalifa Sall et son mouvement Taxawu Senegaal ont pris la décision de répondre favorablement à l’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat Macky Sall. Selon eux, c’est par la voie d’un dialogue que le Sénégal pourra retrouver une démocratie apaisée.

« Après avoir recueilli les positions de ses instances de base, Taxawu Senegaal a tenu une réunion de restitution et de synthèse pour acter sa décision sur l’appel au dialogue lancé par le Président de la République. Il ressort de cette consultation à la base que l’ensemble des structures dans les départements au Sénégal et dans la diaspora, ainsi que les organisations et mouvements affiliés, se sont exprimés en faveur de la participation de Taxawu Senegaal au dialogue », lit-on dans le communiqué transmis aux médias.

En décidant de prendre part au dialogue, Taxawu Senegaal dit rester « constante » dans son engagement au service du pays et sa volonté de mettre le Sénégal au-dessus des intérêts partisans. Déjà, en 2019, alors que son leader, Khalifa Ababacar Sall, était en détention, Taxawu Senegaal avait envoyé une délégation au dialogue national initié par le président de la République, consciente que le dialogue est le fondement d’une société démocratique, rappelle le mouvement.

Selon l’ancien maire de Dakar et ses sympathisants « dans une démocratie, même en période de crise, le dialogue doit rester la voie de résolution des conflits et le principe pour bâtir un consensus autour des règles de pacification de la vie politique et de dévolution démocratique du pouvoir ».

Taxawu Senegaal espère que le pays sortira de ce dialogue avec des solutions qui lui permettront de reprendre la « trajectoire d’un État de droit et d’une démocratie apaisée, gages de la paix, de la stabilité, du libre exercice des libertés individuelles et collectives et de l’efficacité des politiques publiques ».

Ainsi, conformément au mandat de ses instances de base, Taxawu Senegaal participera au dialogue avec « responsabilité mais sans compromission sur les combats menés dans l’opposition ». Avec toutes les forces vives de la Nation, Taxawu Senegaal « reste en première ligne dans le combat contre la troisième candidature anticonstitutionnelle et illégitime du Président Macky Sall et se joindra à toute action pour hisser le combat au niveau requis pour mettre fin à son régime en février 2024 ».

Enfin, Taxawu Senegaal informe qu’il « reste sur cette ligne d’ancrage dans Yewwi Askan Wi et dans l’opposition ».

Ngoné GUEYE

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (1 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :