Procès Prodac : Sonko extrait de son véhicule et acheminé par la police chez lui !

La situation était très tendue ce matin sur la corniche. En effet, de retour de son procès qui a été renvoyé au 16 mars prochain, Ousmane Sonko n’a pas voulu prendre le tunnel de Soumbédioune. Une voie que les forces de l’ordre lui ont imposé. S’ensuivront des échauffourées. Une situation confuse durant laquelle Ousmane Sonko a été extrait de force de son véhicule pour être embarqué dans un blindé de la police. Direction Cité Keur Gorgui.

Une scène qui n’est pas anodine. En effet, cette situation qui s’est produite, aujourd’hui, lors du retour de parquet du leader de Pastef ressemble à un air de déjà vécue.

En mars 2021, alors qu’il se rendait au tribunal pour comparaître dans le dossier l’opposant à Adji Sarr, Ousmane Sonko était contraint par les forces de l’ordre d’emprunter une voie qui ne lui convenait pas. Autrefois, la situation avait dégénéré, causant les longues affrontements entre militants et forces de l’ordre d’où “les événements de mars”.

Djibril DEME

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search