Procès Prodac : Mame Mbaye Niang et Ousmane Sonko renvoyés au 16 mars

Le procès opposant le ministre Mame Mbaye Niang à Oumane Sonko a été renvoyé à nouveau au 16 mars 2023. Ce, sur invention du bâtonner à la demande des avocats du leader de Pastef. La défense a demandé le renvoi pour que les avocats « nouvellement constitués puissent s’imprégner du dossier ».

Mame Mbaye Niang, qui s’est rendu au tribunal très tôt ce jeudi, reproche à Ousmane Sonko d’avoir déclaré qu’il avait été épinglé par un rapport de l’IGE (Inspection générale d’Etat) pour sa gestion des fonds des 29 milliards du Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC).

L’actuel ministre du Tourisme et des Loisirs qui conteste l’existence de ce rapport, a décidé de porter plainte pour « diffamation » contre Ousmane Sonko, maire de Ziguinchor et leader de l’opposition.

Au-delà de la présumée diffamation, le ministère public accuse le leader de Pastef « d’injures » contre Mame Mbaye Niang, mais aussi de « faux et usage de faux dans un document administratif ».

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (1 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :