Rejet de la caution de Sonko : le DG de la Caisse des Dépôts et Consignations apporte des précisions

La caution de 30 millions de l’opposant Ousmane Sonko déposé hier en vue de l’élection présidentielle a été retournée à son mandataire pour faute d’inscription sur les listes électorales, a affirmé vendredi, Cheikh Issa Sall, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations.

Invité de la TFM ce matin, le directeur général de la CDC confirme que « le mandataire avait déposé un chèque auprès du guichet ». Il s’empresse, toutefois, d’ajouter : « Il y a un dispositif derrière le guichet qui regarde le dépôt, qui l’analyse ».

C’est après cette vérification, affirme le magistrat de formation, « que ce dispositif a vu que le dépôt concernait Ousmane Sonko en personne ».

« On a une liste venant du ministère de l’Intérieur qui nous indique tous les candidats à la candidature qui ont retiré des fiches de parrainage. Comme il (Sonko) ne figure pas sur cette liste là, nous avons jugé nécessaire de lui retourner le chèque », indique-t-il.

Pour ce qui est de la remise de l’attestation de dépôt de cette caution, le magistrat précise que « la Caisse de dépôt dispose de 48 heures » pour la signature de cette attestation certifiant que le candidat a bien versé sa caution à la CDC.

Cheikh Issa SALL, insiste sur le fait que la première étape consiste à « vérifier si le candidat figure sur la liste des candidats à la candidature qui ont retiré leurs fiches de parrainage ». Ce qui n’a pas été le cas d’Ousmane Sonko dont le nom ne figure plus depuis un certain temps sur le fichier.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :