Violences lors des 1/4 finale de Ligue des champions : La CAF condamne et ouvre une enquête

La CAF a fermement condamné le comportement indiscipliné d’une partie des supporters lors de deux matches de la Ligue des Champions de la CAF TotalEnergies en Tunisie et au Maroc samedi soir.

Les rencontres Espérance Sportive de Tunis vs JS Kabylie à Tunis et Raja AC vs Al-Ahly à Casablanca ont été émaillé d’incidents de la part des supporters. Certains d’entre eux ont procédé à des jets de projectiles sur le terrain. Tout ceci s’est passé dans les tribunes des deux stades avant que le match ne soit interrompu.

Plus tard, on apprendra également qu’une jeune supportrice du Raja Casablanca est morte aux alentours du Stade Mouhamed XI, des suites d’un malaise juste avant le coup d’envoi, alors que de nombreux supporters, certains sans billets, se pressaient aux abords du stade, a-t-on appris de la Préfecture de Casablanca.

Dans une déclaration, le Secrétaire général de la CAF a condamné ce comportement et annoncé l’ouverture d’une enquête afin de situer les responsabilités.

« Les scènes qui se sont déroulées à Tunis et à Casablanca sont inacceptables et nous ne pouvons pas tolérer cela dans le football. Nous condamnons avec la plus grande fermeté les actions indisciplinées de certains supporters. La CAF va confier l’affaire à ses structures judiciaires pour une enquête plus approfondie » , a-t-il déclaré.

Pour lui, les quarts de finale de la Ligue des Champions TotalEnergies ont offert un spectacle éblouissant et ont été une véritable vitrine pour le football africain. « Nous avons assisté à des rencontres passionnantes qui ont une fois de plus réaffirmé l’attrait des compétitions interclubs africaines » , s’est réjoui le collaborateur de Patrice Motsepe.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :