Gora Khouma : Il n’y avait pas de solutions, la grève continue…

L’Intersyndicale des Transports routiers du Sénégal (ITRS), parle d’échec de sa rencontre avec le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour FAYE. Il compte maintenir leur mot d’ordre de grève.

« Le constat que beaucoup de gens ont fait à sortir de cette rencontre, il y avait un comportement du Ministre qui n’était pas souhaité. Le Ministre a perdu la diplomatie. Il durcit le ton. Et les gens disent que peut-être lui, il s’en fiche du secteur. Comme c’est le cas, nous allons le répondre en continuant la grève. C’est un père de famille, avec ses enfants, il doit avoir un comportement qui doit dépasser celui de ses enfants. Pour lui, qu’il reste dans ce ministère ou qu’il parte, ce n’est pas son problème. C’est le constat général », martèle Gora khouma.

Poursuivant ses propos, il ajoute : « Qu’il sache que même un seul véhicule à l’arrêt, devait lui poser problème. Le camarade Assane avait souligné le cas des gars routière, mais que vous sachez qu’il n’’y pas de camion qui circule d’un pays à l’autre et à l’intérieur du pays. Donc c’est une jonction entre le transport de marchandise et le transport de passagers. Ils sont tous allés ensemble. Il n’y avait pas de solution hier. Aujourd’hui il n’y a pas de solution, donc la grève continue jusqu’à ce qu’il y ait une solution », livre Walf radio.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (2 )
La une
Direct
Replay
Search
%d blogueurs aiment cette page :