Urgent : le Mali, le Burkina et le Niger quittent la CEDEAO

Le Mali, la Burkina Faso et le Niger ont décidé de quitter la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). La décision vient d’être annoncée dans un communiqué lu par le ministre d’Etat, porte-parole du gouvernement malien, le colonel Abdoulaye Maïga.

« Après 39 ans d’existence, les vaillants peuples du Mali, du Burkina et du Niger constatent avec regret, amertume et déception que leur organisation (Cedeao) s’est éloignée des idéaux de ses pères fondateurs et du panafricanisme. La Cedeao, avec l’influence de puissances étrangères, trahissant ses principes, est devenue une menace pour ses Etats membres et ses populations dont il est censé assurer le bonheur.

L’organisation n’a pas porté assistance à nos Etats dans le cadre de notre lutte existentielle contre le terrorisme et l’insécurité. Pis, lorsque ces Etats ont décidé de prendre leur destin en main, elle a adopté une posture irrationnelle et inacceptable en imposant des sanctions illégitimes, illégales, irresponsables, inhumaines en violation de ses propres textes. Ce qui a fragilisé les populations meurtries par des années de violences, imposées par des hordes de terroristes.

Face à cette situation qui perdure, le capitaine Ibrahim Traoré, le Colonel Assimi Goita et le Général de Brigane Thiani, prenant toutes leurs responsabilités devant l’histoire, et répondant aux attentes, préoccupations et aspirations de leurs populations, décident en toute souveraineté, du retrait sans délai du Burkina Faso, du Mali et du Niger de la Cedeao”, renseigne le document signé par les trois pays.

Djibril DEME

Please follow and like us:
Pin Share
CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (0)
Disqus (0 )
La une
Direct
Replay
Search